Comment fonctionne une machine à coudre

Publié le : - Catégories : Entretenir sa machine

Comment fonctionne une machine à coudre ?

Une machine à coudre c’est un objet étrange. On met un fil en haut, un fil en bas et une aiguille. On appuie sur une pédale et tout se met en mouvement. L'aiguille descend et monte plus ou moins vite, le volant tourne et le tissus avance ou recul. Mais comment tout ce monde fonctionne ? Allez on vous explique tout ici.

Le B.A.BA de la machine à coudre

Durant le 19ème siècle, un certain M Isaac Singer créa la machine à coudre à point noué. Anglais d’origine, il fonde la compagnie Singer qui subsiste toujours aujourd’hui. Fabricant à l’origine, Singer n’est plus qu’un distributeur de machines à coudre. Depuis le marché s’est développé et il existe aujourd’hui moins de 10 fabricants de machines à coudre dans le monde(Brother, PFAFF, ELNA, Bernina, Babylock  que vous trouverez sur notre site, Janome et Husqvarna éxiste aussi)

A pédalier, ces machines à coudre ont aujourd’hui disparue, remplacée par des machines par entrainement électrique ou à moteur.

La machine à coudre telle que nous la connaissons aujourd’hui, est une machine dite à points noués. Qu’est ce que cela veut dire ? Tout simplement qu’elle fait un nœud entre un fil supérieur et un fil inférieur.

Ainsi, pour obtenir un point de couture, il nous faut une bobine de fil pour le dessus et une canette pour le fil inférieur. On obtient ainsi des points de couture.

 

Bloc de tension : l’outil de la précision

C’est bien beau tout ça, mais pour que le nœud soit parfaitement équilibré, il faut apppliquer des tensions aux deux fils pour éviter que l'un tire plus que l'autre. En général, on adapte la tension du fil supérieur. En effet, la tension qui s’applique au fil du dessous, est bien trop délicate à réglée, et on arrive bien souvent à des catastrophes en essayant de la modifier.

On a donc un Bloc pour le fil supérieur qui permet d’équilibrer le fil et d’obtenir un joli point de couture.

Pour le fil inférieur, nous avons un boitier à canette qui sert à ajuster lui aussi, souvent lors d’une révision par un technicien, la tension du fil. Partie plus sensible à réglée, il est plutôt rare que des particuliers s’attarde à son réglage. C’est plus souvent le rôle d’un mécanicien de profession.

 

Aiguille : essentielle au fonctionnement machine à coudre

L’aiguille fait partie des éléments essentiels de la machine à coudre, qui s’adapte en fonction des tissus. D’une durée de vie de 20 heures en fonction des tissus travaillés, il est important de la renouveler régulièrement. Pour en savoir plus sur les aiguilles, lisez notre article sur  les aiguilles de machines à coudre ici.

 

Le crochet de la machine : pièce mécannique importante.

Le crochet à également un rôle très important. Il notamment en parfaite synchronisation avec la barre à aiguille. En effet, c’est lui qui est chargé d’attraper le fil de l’aiguille (ou supérieur) est de le faire tourner autour de la canette afin de réaliser le nœud. Il doit donc passer au bon moment. Il peut arriver qu’il se désynchronise, surtout si la machine n’a pas eu de révision depuis un moment et qu’elle force sur des épaisseurs. Rien de grave, il suffit de régler à nouveau ce dernier à l’aide des pignons sous le crochet.

 

Le mécanisme de la machine à coudre 

La machine à coudre, n’est autre qu’un outil qui est capable de réaliser ce que nous faisons à la main, à une vitesse inimaginable. Prenez une aiguille à main, faites des points pendant 1 minute. Combien en avez vous fait ? Maintenant imaginez qu’une machine à coudre familliale est capable de piquer au minimum à 600 Points minute et que les machines industrielles travaillent à 5000 points minute… Impressionnant ?

Lorsqu’on actionne la machine à coudre, le moteur va actionner tout son mécanisme. L’arbre supérieur va alors faire bouger l’aiguille de haut en bas et de droite à gauche à l’aide des cames de points.

L’arbre inférieur va permettre de faire bouger les griffes d’entrainement plus ou moins vite en fonction de la longueur du point souhaitée.

Imaginez que tout ces mécanismes sont parfaitement synchronisés, que certaine pièces peuvent se frôler, mais ne doivent jamais se toucher… Oui la machine à coudre a une mécanique d’une précision horlogère.

 

Et voilà,  vous savez tout sur le mécanisme de la machine à coudre, cet outil indispensable pour votre maison,surtout si vous voulez faire du loisir créatif.

  • registre

Nouveau compte S'inscrire